Les maladies transmises par les moustiques

Les moustiques malgré leur taille minuscule font partie des êtres vivants causant plus de morts parmi les humains. Chaque année, au moins un million d’humains meurent après avoir été infectés par des virus transmis par les moustiques. Quel que soit le continent, les moustiques sévissent. Découvrons quelques maladies transmises par les moustiques.

Le virus Zika

Le virus Zika se transmet par les moustiques du genre Aedes. Ce mal fut observé pour la première fois sur des humains entre 1960 et 1980 en Afrique et en Asie. Généralement, ce mal est bénin, mais il peut très vite entrainer des complications. L’infection au Zika se caractérise par une fièvre, des sensations de fatigues, des céphalées, une conjonctivite, une éruption cutanée. Ce mal peut aussi se transmettre par des rapports sexuels. Pour savoir comment soigner ce mal, regardez ici.

Le paludisme

Le paludisme est potentiellement mortel. Il est causé par une infection par un parasite Plasmodium. Le vecteur de ce parasite est l’anophèle femelle. C’est un mal connu de par le monde à cause des 400 000 décès qu’il cause par an.
Après une incubation de 8 à 10, la maladie se déclare avec une fièvre. Puis s’en suivent des maux de tête, des douleurs musculaires, une diarrhée, des vomissements, une sensation de fatigue.

Le chikungunya

Le chikungunya est rarement mortel. Il serait dû à une piqure du moustique tigre. Après un temps d’incubation allant de 2 à 10 jours, les premiers symptômes apparaissent. Il s’agit d’une fièvre forte, des douleurs articulaires aux extrémités des membres, et des maux de tête dans certains cas. Pour des cas rares, on note une conjonctivite, une éruption cutanée et une hémorragie mineure. Pour les cas les plus graves, le malade une inflammation des méninges (méningo-encéphalite) ou une inflammation affectant les nerfs des membres (polyradiculonévrite). Bien que les symptômes s’améliorent assez vite, le mal peut devenir chronique et durer plusieurs années.