L’excès du fer dans le sang : que faire !!

L’excès de fer est dangereux pour l’organisation malgré que le manque aussi l’est tout autant. On parle alors d’hémochromatose. Une maladie dont les conséquences s’avèrent graves si elle n’est pas traitée. Tout ce que vous avez à faire est de savoir quoi faire quand vous serez victime.

taux de fer augmenter

L’hémochromatose, est une maladie causée par l’augmentation du taux de fer dans le sang. Lisez tous les détails, en cliquant ici. Si la personne a des antécédents familiaux de maladies du foie.
Une maladie souvent ignorée.
Pour le moment, ils sont encore trop souvent associés à d’autres pathologies. Ces symptômes donnent ainsi lieu à des prescriptions inadaptées à cette maladie. Le malade encourt des risques réels s’il n’est pas traité. Les conséquences seront sérieuses sur le long terme et pourraient entraîner la mort.

traitement

il n’existe qu’un unique traitement pour le moment, qui se fait par le biais de saignées vouées pour baisser le taux de fer. Le malade peut saigner pendant une semaine si son cas est plus grave, et cela jusqu’à ce que le taux revienne normal. le patient suit ensuit un traitement d’entretien, avec une saignée tous les mois puis tous les 3 mois. Ces saignées peuvent être réalisées dans un établissement de transfusion sanguine, en cabinet médical, ou par une infirmière à domicile. Le médecin peut vous prescrire quelques médocs et quoi manger.

alimentation

Une alimentation adaptée est primordiale dans le cadre d’un excès de fer, pour ne pas augmenter davantage le taux de ferritine dans le sang. Vous avez intérêt à éviter les aliments riches en fer tels que la viande rouge, les noix, certaines légumineuses lentilles, haricots rouges ou aromates (cumin, thymie. Le malade doit également s’abstenir de toute consommation d’alcool et éviter de prendre du poids.
Le fer se cache dans plusieurs aliments. Pour y voir plus clair, n’hésitez pas de vous approcher d’un médecin et prendre conseil.