Matériel médical professionnel : Comment en fixer le prix ?

Comme tout matériel professionnel ordinaire, le matériel professionnel utilisé en médecine a un coût. Bien évidemment, ce prix ne se fixe pas au hasard ou selon le bon vouloir du professionnel. Découvrez dans cet article sur quelles bases se fixe le prix d'un matériel professionnel médical et quels paramètres sont pris en compte.

Qu'entend-on par matériel médical professionnel ?

Informez-vous sur le matériel médical professionnel et bénéficiez de plus de conseils ici à ce sujet. Commençons par retenir que le matériel médical professionnel regroupe tous les équipements et accessoires utilisés par les professionnels de la santé en vue de diagnostiquer les maux de tous genres et de les soigner. On regroupe le matériel médical professionnel en catégories diverses. Il y a le matériel destiné au diagnostic et aux prises de mesures, le matériel utilisé en cabinet et dans les hôpitaux, le matériel pour habiller et le matériel spécifique pour échographie, scanner, les lunettes et autres. La fabrication de ces différents outils est régie par un certain nombre de normes auxquelles doivent obéir les fabricants.

Comment se fait la fixation des prix ?

Il faut avoir une attestation ou un certificat reconnu pour pouvoir fixer le prix du matériel médical destiné à être mis en vente. Ainsi, ne peut être mis sur le marché que le matériel médical marqué Conformité Européenne CE. Le prix en lui-même est défini selon que le matériel soit remboursable ou non remboursable. De toute façon, qu'il soit remboursable ou non, le matériel est appelé à subir un examen de performance, d'effets sur la santé et un test médico-économique. C'est sur la base des résultats de ces différents tests que le CEPS fixe un prix conventiel avec les prestataires avant de fixer le prix final du matériel médical professionnel. Ce prix peut toutefois changer en fonction de l'amélioration du matériel médical et de son efficacité.