Réussir un état des lieux

Fournir la description actuelle d’un bien immobilier ou d’un système existant constitue un état des lieux. Il est nécessaire pour toutes les parties engagées dans un processus ou sur un marché de se mettre en accord sur les termes de leur arrangement à travers l’état du produit négocié. C’est une étape indispensable et décisive dans un processus de vente ou de location immobilière. Il faudra alors connaître ce qui a lieu d’être contrôlé et de savoir comment le contrôler.

Les démarches

L’état des lieux se fait de commun accord avec le propriétaire et celui qui cède le logement. C’est un contrôle de conformité à l’issue duquel des actes de description de l’état du bien sont rédigés. Bien évidemment, pour une location immobilière, l’état des lieux est réalisé aussi bien à la location qu’à la sortie. Sur https://www.victoire-immobilier.fr vous avez toutes les informations nécessaires sur la réalisation correcte d’un état des lieux. Lorsqu’un locataire cède un logement, il s’engage avec le propriétaire à vérifier l’état des pièces. Pour cela, vous pourrez toutefois vous attacher les services d’un expert dans ce domaine afin d’éviter les incompréhensions.

Que scrutez-vous à la loupe ?

À la location, une vérification minutieuse de certains aspects particuliers doit être menée. L’état des lieux, pour être de qualité, doit être réalisé avec du temps et de la patience. Pour toutes les pièces, les baies et la menuiserie sont contrôlées. Les installations électriques et de plomberie ne doivent pas être épargnées. Toutes les remarques générales liées à l’état structurel du bien doivent être mentionnées dans le document.

À la cession du bien, le locataire doit alors remettre dans leurs états initiaux les différentes pièces. Le contrôle va donc porter sur la vérification de la conformité par rapport à l’état antérieur. Il s’avère également utile de joindre aussi bien à l’entrée qu’à la sortie des images photographiées.